Inquiétudes pour les usagers de la SNCF: mes questions à Guillaume Pépy, PDG de la SNCF

0
458

Mercredi 7 février, la Commission développement durable et aménagement du territoire auditionne Guillaume Pépy, PDG de la SNCF et Patrick Jeantet, PDG de SNCF Réseau.
L’occasion, une nouvelle fois de relayer les inquiétudes des usagers de la ligne TER Vallée de la Marne qui va connaître d’importants travaux cette année, avec la suppression de 4 trains depuis le 10 décembre 2017.

>> Retrouvez ma question en images:

Ma question écrite:
L’audit du 7 juillet 2017, commandé par la direction de la SNCF, pointait les lacunes de qualité de service, de dysfonctionnements du groupe, et d’organisation et proposer une organisation par ligne plutôt que par région. La ligne TER Vallée de la Marne est l’archétype des lacunes pointées (2 AO, 3 régions traversées). Les usagers de cette ligne n’en peuvent plus de subir des injustices insupportables sur le plan des tarifs et des indemnisations. Quand les propositions issues de l’audit sont-elles être mises en œuvre sur la ligne TER Vallée de la Marne ?
En 2018, des travaux de maintenance se déroulent en journée en Champagne-Ardenne. Conséquence : suppression toute l’année de 4 trains TER Vallée de la Marne sur 22. Pourquoi ne pas effectuer des travaux de nuit ? Vous nous dîtes c’est plus cher ! Des études ont-elles été réalisées au niveau de SNCF unifié avec toutes les dépenses (commande de bus et perte de recettes) ? Et puis, les travaux de nuit ne permettent-ils de réduire la durée des chantiers ?
Enfin, pouvez-vous nous confirmer que les 4 trains supprimés en 2018 seront remis en circulation dès le prochain service annuel ?

>> Retrouvez ici la réponse de Guillaume Pépy:

>> Retrouvez ici la réponse de Patrick Jeantet: