Oui à une super région “Picardie-Champagne Ardenne”

0
229

Le Président de la République François HOLLANDE vient de présenter la nouvelle carte des futures régions.

Même si je regrette que le débat se soit engagé sur la taille et sur les frontières plutôt que sur le fond, je me félicite d’avoir été entendu pour que la Picardie et la Champagne Ardenne se rapprochent.

Ce rapprochement confirme le travail déjà mis en œuvre entre ces deux régions et viendra renforcer :

  • Le développement économique à travers les pôles de compétitivité « Industries et Agro-ressources », « Textiles innovants », « Systèmes de transports », etc.
  • L’éducation, grâce au rapprochement des universités de Jules Verne d’Amiens et de Reims.
  • La santé avec une étroite collaboration entre les CHU de REIMS et les hôpitaux Axonais qui devrait permettre de revoir enfin la carte hospitalière et renforcer l’offre de soins sur nos territoires.
  • Les axes de communications, les infrastructures routières et autoroutières (A26, A4), le transport fluvial et le fer à l’exemple du TER qui pourra se développer en direction de Reims
  • L’AOC Champagne qui se retrouve maintenant sous une seule et même entité régionale et sera un atout supplémentaire pour nos viticulteurs, en cohérence avec le classement des paysages de Champagne au patrimoine mondial de l’UNESCO.
  • Sans oublier l’attractivité de notre capitale régionale, Reims, qui devrait voir accélérer le processus de coopération déjà engagé au sein du G10, avec la perspective de mise en œuvre d’un pôle d’équilibre des territoires ruraux du Sud de l’Aisne.

Ainsi ce projet cohérent devrait permettre de renforcer les synergies entre ces deux régions. Les habitants du Sud de l’Aisne ne peuvent que s’en réjouir et souhaiter que ce partenariat puisse se concrétiser le plus rapidement possible. Mais, rien n’est encore acquis et nous devons nous mobiliser pour que ce projet de bon sens devienne une réalité.

Jean de La Fontaine, originaire de Château-Thierry, pourrait se réjouir d’un tel rapprochement puisqu’il écrivait déjà dans l’une de ses correspondances : « je suis un homme de Champagne ». Dans ce domaine comme tant d’autres, notre illustre fabuliste était un précurseur.

Téléchargez le Communiqué de Presse :

Download (PDF, 336KB)