Faites-moi part de vos doléances !

Cahier de doléances en ligne : partagez vos craintes, vos attentes, vos espoirs. Participez au grand débat national

Le Président de la République a lancé un grand débat national, mené dans les territoires qui ont parfois le sentiment de ne pas être entendus.

Les maires, piliers de la République qui portent au quotidien la voix de nos territoires, ont mis à disposition de leurs habitants des cahiers de doléances. Dans le prolongement de cet esprit de dialogue apaisé, j’ai souhaité proposer à tous un cahier de doléances en ligne.

Cette initiative pose les bases de la grande concertation nationale dans l’objectif de redonner la parole aux Français sur l’élaboration des politiques publiques qui les concernent.

Le débat public qui s’engage est l’affaire de tous les gilets jaunes mais il doit aussi l’être de ceux qui ne le sont pas. L’enjeu est important.

Être citoyen dans une démocratie, c’est participer à la vie publique. Nous avons l’occasion de pouvoir discuter puis de choisir ensemble et enfin d’écrire de façon avisée et constructive un nouveau pacte social et politique.

Je connais les doutes. Mais cette concertation est un peu celle de la dernière chance pour retrouver la sérénité dans notre pays. Ce ne sera pas un débat de plus, un débat sans lendemain. Ce grand débat a été dévoilé par le Gouvernement à la fin de l’année 2018 :   https://www.gouvernement.fr/le-grand-debat-national il est organisé par la Commission nationale du débat public et sera suivi.

Je souhaite que nous parlions comme nous l’avons toujours fait. 

Je souhaite que nous retrouvions notre capacité collective à trouver des solutions à cette colère. C’est à cette condition que les liens pourront être retissés entre les citoyens et leurs représentants et que la confiance sera retrouvée. Agissons pour notre ambition collective, participons.