Lutte contre la pauvreté: retour sur le chèque énergie

0
198

Le plan Pauvreté, annoncé hier par le Président de la République, accélère la mobilisation du Gouvernement pour lutter contre la précarité. C’est l’occasion de revenir sur cet engagement de solidarité indissociable de la transition écologique, et pris depuis le début du quinquennat avec la mise en œuvre du « Paquet solidarité climatique ». C’est aussi tout le sens de l’action menée par le ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire, M. François de Rugy.

Après deux années d’expérimentation du chèque énergie dans 4 départements, le Gouvernement a fait le choix de généraliser ce dispositif à toute la France, dès janvier 2018. Cette généralisation permettra d’aider près de 4 millions de ménages aux revenus modestes à payer leurs factures d’énergie et des travaux de rénovation énergétique pour un montant moyen annuel de 150 euros par ménage.

Cette année, le chèque énergie a été automatiquement envoyé par courrier aux bénéficiaires. 2 millions de Français l’ont déjà utilisé.

Dans notre département de l’Aisne 34 520 chèques ont été envoyés pour la période 2018. En 2019, le montant du chèque énergie sera revalorisé de 50 euros en moyenne pour être porté à un montant moyen de 200 euros par ménage et par an.

C’est dans ce même esprit que, dans le cadre des Assises de l’eau, le Gouvernement a proposé aux communes volontaires de mettre en place un chèque eau à compter de 2019. La transition écologique ne peut se faire que si des mesures solidaires sont prises pour accompagner les foyers les plus modestes et les plus fragiles.

Pour tout savoir sur le chèque énergie, RDV sur : https://chequeenergie.gouv.fr