Victimes des attentats : ma question au gouvernement

Victimes des attentats : ma question au gouvernement
Commentaires fermés sur Victimes des attentats : ma question au gouvernement, 24/11/2015, by , in Actualités, Assemblée nationale, Question orale, Vidéos

Lors du Congrès réuni à Versailles, le Président de la République annonçait que la France était en guerre après les attentats. Ils ont fait 130 morts et 300 blessés dont 45 personnes encore en réanimation.

Des dispositions importantes ont été proposées par le Président de la République et son gouvernement pour protéger notre pays et ses habitants : Etat d’urgence pour combattre les terroristes chez nous, la résolution de l’ONU avec les bombardements de DAECH en Irak et en Syrie. Ce n’est pas de gaîté de cœur que nous soutenons ces décisions. Mais elles sont nécessaires, il en va de la Sécurité des Français.

Au-delà de ce pacte de Sécurité, pour les victimes et leurs familles, n’oublions pas le pacte de Solidarité et d’Humanité.

L’hommage officiel de la Nation ce vendredi aux Invalides s’impose. Les premières obsèques s’organisent. Enterrer un parent, un ami, dire adieu à un être cher, mort pour avoir croisé la route des barbares, c’est l’horreur que vivent des centaines de familles.

Une commission interministérielle a été mise en placepour traiter en urgence la prise en charge des frais d’hospitalisation et d’obsèques et les premières indemnisations avec le Fonds de Garantie des Victimes des Actes de Terrorisme (FGVAT) sont en cours.

Et demain ? Pour les orphelins, pour les couples brisés, les familles déchirées ! Et pour les blessés, pour les miraculés, la vie restera à jamais difficile !

Ce ne sont pas moins de 4000 dossiers qui vont être déposés. Quels moyens pour les traiter ? Quels délais pour les instruire ?

Quel statut pour ces victimes d’actes de guerre ?

Comme l’écrivait Alexandre Dumas dans le comte de Monte-Cristo, ayons dans le cœur ces trois sentiments : tristesse, amour et reconnaissance.

Oui, ils sont des martyres de la République. Agissons pour la paix et pour la vie et montrons que la France ne les oubliera jamais.

La question en vidéo :

About Jacques Krabal

Jacques Krabal est député de l'Aisne et maire de Château-Thierry. Il siège à l'Assemblée nationale depuis juin 2012. Il est membre de la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire. En tant qu'invité à la Conférence environnementale de septembre 2012, il a été invité à se prononcer au sein du Comité pour la Fiscalité Ecologique (CFE). Il est président du groupe d'études "papier et imprimés".