Réforme territoriale : il n’est jamais trop tard pour bien faire !

0
38

En troisième lecture de la réforme territoriale et de la délimitation des régions j’ai rappelé ce que je n’ai cessé de marteler depuis le dépôt du texte au bureau du Sénat. Non, nous n’étions déjà pas Picards, nous ne serons pas davantage Nord Pas de Calaisiens ! Non, la Picardie n’est pas que la Somme et Amiens et une grande majorité d’axonais se sentent davantage tournés vers l’est et la région Champagne Ardenne.

Pour autant, j’aborde cette nouvelle lecture en demandant à Bernard Cazeneuve, d’améliorer encore la carte, et d’assouplir le droit d’option, c’est à dire la possibilité des départements de se tourner vers une autre région. Voilà ce que je souhaite pour le département de l’Aisne.

Regarder l’intervention en vidéo :