Véhicules électriques : les territoires doivent être les acteurs

Véhicules électriques : les territoires doivent être les acteurs
Commentaires fermés sur Véhicules électriques : les territoires doivent être les acteurs, 23/07/2014, by , in Actualités, Aménagement du territoire, Assemblée nationale, Développement durable, Interventions, Transport, Vidéos

A l’occasion de la seconde lecture de la Proposition de loi, modifiée par le Sénat, facilitant le déploiement d’un réseau d’infrastructures de recharge de véhicules électriques sur l’espace public, je me suis permis de souligner le rôle essentiel de nos collectivités rurales. En effet, si la France souhaite développer le véhicule électrique sur l’ensemble du territoire alors il faudra impliquer nos villes et communes rurales. Mais l’état doit également soutenir ces collectivités, souvent exemple dans la transition énergétique, et notamment grâce à la prime de 10000€ pour le remplacement du leur parc de véhicules mais aussi de minimiser au maximum le coût d’implantation des bornes de recharge des véhicules électriques. Enfin, j’ai souligné l’importance de suivre les recommandations de l’ADEME Picardie qui incité à faire évoluer les mentalités : déplacements doux, covoiturage, autopartage, etc…

About Jacques Krabal

Jacques Krabal est député de l'Aisne et maire de Château-Thierry. Il siège à l'Assemblée nationale depuis juin 2012. Il est membre de la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire. En tant qu'invité à la Conférence environnementale de septembre 2012, il a été invité à se prononcer au sein du Comité pour la Fiscalité Ecologique (CFE). Il est président du groupe d'études "papier et imprimés".