Question au Gouvernement : du droit au devoir de vote

0
29

Le séisme occasionné par les résultats des Européennes doit nous pousser à refuser l’abattement et nous inciter au courage. Nos habitants ont manifesté leur colère de ce qu’ils vivent depuis trop longtemps. Cette crise politique grave est accompagnée par une crise de la citoyenneté. L’abstention s’établit encore à 57%. Aux municipales les records ont été battus. Mais un droit, c’est aussi un devoir. Toutefois, en s’érodant, le droit de vote devient une arme qui se retourne contre la démocratie et contre la liberté. C’est pourquoi j’ai demandé à Monsieur le ministre de l’intérieur ce que le gouvernement comptait mettre en place pour lutter contre l’abstention et cette crise du civisme.

L’intervention en vidéo :