Question à M. Manuel Valls : quel avenir pour nos Sapeurs-Pompiers ?

Question à M. Manuel Valls : quel avenir pour nos Sapeurs-Pompiers ?
Commentaires fermés sur Question à M. Manuel Valls : quel avenir pour nos Sapeurs-Pompiers ?, 04/12/2013, by , in Actualités, Assemblée nationale, Question orale, Sécurité, Vidéos

En ce 4 décembre, jour de Sainte-Barbe, patronne de nos “Soldats du feu”, j’ai décidé de leur rendre hommage en posant une question à M. Manuel Valls, ministre de l’intérieur. Je lui demande ce que le gouvernement compte mettre en œuvre pour endiguer la perte d’effectif des pompiers volontaires mais également le soutien aux pompiers professionnels.

Texte de la question :

Monsieur le Ministre de l’Intérieur,

Aujourd’hui 4 décembre c’est la « Sainte-Barbe », Patronne des Sapeurs Pompiers. Collectivement, rendons hommage à ces serviteurs de la Nation, à leurs valeurs, leur engagement et leur volonté de servir. Rappelons que 7 des leurs sont morts en 2013 et plus de 13000 d’entre eux ont été blessés en 2012.

Oui !, Les « Soldats du feu », méritent notre reconnaissance.

Au Congrès de la Fédération Nationale des Sapeurs-Pompiers à Chambéry le 12 octobre, le Président de la République et vous-même  avez abordé leurs préoccupations.

Pour les professionnels, où en est-on de la réforme de 2012, et surtout de la perte de leurs acquis ?

Pour les volontaires, avec les difficultés de recrutement, vous avez pris l’initiative d’un Plan National très positif intègre :

  • une campagne de communication,
  •  les avantages sociaux,
  • une action auprès de la Commission Européenne ; pour que le Volontariat ne soit pas assimilé au travail salarié.

Ce Plan sera-t-il suffisant pour endiguer les pertes – 2200 volontaires en un an -?

Le Volontariat est un exemple pour notre jeunesse et pour notre pays. S’engager pour la Société, c’est ce que la République doit promouvoir pour faire reculer l’égoïsme et le repli sur soi.

L’engagement citoyen, c’est retisser du lien social et reconstruire de la responsabilité individuelle. Aussi Monsieur le Ministre, où en est-on du service citoyen de Sécurité Civile ?

Pourquoi ne pas créer un « service civique » pour toute notre jeunesse ? C’est la proposition du groupe RRDP.

Avec la crise morale, politique, sociale, le chômage que nous traversons nous devons aussi rappeler à nos habitants comme le disait  JF KENNEDY : « Ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, demandez-vous ce que vous pouvez faire pour votre pays. »

Monsieur le Ministre, pour les Sapeurs-Pompiers et pour la citoyenneté, je vous remercie de vos réponses.

About Jacques Krabal

Jacques Krabal est député de l'Aisne et maire de Château-Thierry. Il siège à l'Assemblée nationale depuis juin 2012. Il est membre de la commission du développement durable et de l'aménagement du territoire. En tant qu'invité à la Conférence environnementale de septembre 2012, il a été invité à se prononcer au sein du Comité pour la Fiscalité Ecologique (CFE). Il est président du groupe d'études "papier et imprimés".