Inauguration du Pôle de santé de Montmirail

0
66

C’est dans l’ancien hôpital de Montmirail, un espace de 1.400 m2 sur trois niveaux, que des professionnels de santé vont exercer dans un environnement adapté à une pratique modernisée.

Réaménagé pour pallier au manque de médecins et pour lutter contre la désertification médicale en permettant l’installation de nouveaux professionnels de santé en ville, ce pôle pluridisciplinaire propose une offre libérale de soins de proximité et de suivi aux patients. Il va permettre un rayonnement sur les trois départements de la Marne, du Sud de l’Aisne et de la Seine et Marne.

Cette  inauguration fut pour moi l’occasion d’y rencontrer le Directeur général de l’ARS Champagne-Ardenne. En effet, je l’ai sollicité concernant la situation de l’hôpital de Château-Thierry pour lui exposer tout l’intérêt de prendre en compte des liens naturels entre le centre hospitalier de Château-Thierry et le CHU
de Reims.

J’appelle de mes vœux un partenariat qui pourrait aboutir à l’inclusion de l’hôpital dans une communauté hospitalière de territoire avec le CHU.

Par ailleurs, j’ai aussi pu revenir sur un sujet pour lequel j’ai appelé son attention en juin dernier. Il s’agit de considérer le centre hospitalier de Château-Thierry comme terrain de stage de la subdivision de Reims. Le Sud de l’Aisne, qui est la zone la plus éloignée de la faculté d’Amiens, souffre du problème de démographie médicale, et la possibilité d’ouvrir de nouvelles perspectives de formation pourrait y favoriser l’installation de jeunes médecins.